Il n’est pas forcément connu du grand public, mais il est une des figures historiques du Musée de l’Elysée. Depuis 1983, Werner Jeker a réalisé quelque 123 affiches pour l’institution lausannoise. Il est dès lors probablement le graphiste ayant vu le plus grand nombre de ses créations affichées dans les rues de la ville.

D’une exposition sur les Vaudois en 1983 à reGeneration4 ce printemps, Werner Jeker a accompagné de l’intérieur l’aventure du Musée de l’Elysée. Raymond Depardon en 1985, Robert Frank en 1987, Man Ray en 1990… Il pourrait parler des heures de chacune de ses affiches. Lauréat de nombreuses récompenses (Grand prix de la Fondation vaudoise pour la culture, 1991; Prix culturel Leenards, 2014), cofondateur en 1983 des Ateliers du Nord dans la capitale vaudoise, ce Soleurois de naissance a enseigné dans de prestigieuses écoles en Suisse et à l’étranger, tout en réalisant des centaines d’affiches dont certaines font partie des plus grandes collections, telle celle du MoMa à New York. Il n’est pas forcément connu du grand public mais reste, pour les jeunes graphistes, une inspiration, une référence incontournable.

Les affiches qu’il a conçues pour le Musée de l’Elysée habillent de nombreux intérieurs. Encore récemment, il a appris que ses jeunes voisines en possédaient une… sans savoir qu’il en était l’auteur. Un des murs de votre salon est habillé par une affiche du Musée de l’Elysée? Vous en avez épinglé une dans votre cuisine ou votre bureau, voire même aux toilettes? Prenez-les en photo! Nous montrerons ensuite ces images à Werner Jeker qui les commentera, documentant ainsi, entre souvenirs et anecdotes, son long compagnonnage avec le musée.

Merci d’envoyer vos photos à l’adresse: elyseeletemps@gmail.com
Dernier délai: 22 novembre

Ecrire un commentaire